Accueil Actualités Vers une fin des soins hospitalo-centrés avec Andaman7

Vers une fin des soins hospitalo-centrés avec Andaman7

15.11.2018 by Valérie Lizen
Share

Dans le cadre du Séminaire Patient Numérique 2018 qui s’est tenu le 25 octobre dernier au Palais des Congrès de Liège (Belgique), Michel Raze et son équipe de l'hôpital CHU de Liège ont reçu le Prix de l’Innovation de l’année pour l’interface avec Andaman7.

Vincent Keunen - Fondateur et CEO d'Andaman7 (A7 Software)

 

Rencontre avec Vincent Keunen, fondateur d’Andaman7.  @vincentkeunen @vincentkeunen - Twitter de Vincent Keunen (CEO & Fondateur Andaman7)

 

Qu’est-ce que Patient Numérique ?

Vincent Keunen : Il s’agit d’une communauté qui réunit les hôpitaux belges leaders en IT médicale. Elle s’adresse à tous les professionnels des soins de santé désireux d’améliorer l’intégration des technologies dans leur pratique. Elle se décline en une série d’échanges, de partages, de réflexions et de formations sous la supervision d’un comité scientifique dont les membres sont issus du monde hospitalier et universitaire. 

De quoi traitait le Séminaire Patient Numérique 2018 ?

VK : Le Séminaire Patient Numérique 2018 organisé le 25 octobre dernier au Palais des Congrès de Liège était intitulé “Health Continuum – Vers une fin des stratégies de soins hospitalo-centrées“. En effet, aujourd’hui, le traitement des patients se déroule encore principalement à l’hôpital. Or, une hospitalisation coûte cher. Afin de réduire les coûts des soins, les ministres de la Santé ont la volonté de rompre avec le modèle hospitalo-centré et d’assurer un suivi du patient à domicile, notamment par le biais d’une meilleure communication avec de nouveaux acteurs comme les généralistes et les infirmier·ères. C’est ici qu’Andaman7 entre en scène.

Pouvez-vous nous expliquer de quelle manière ?

VK : Andaman7 propose, notamment, une solution qui facilite la communication entre les patients et le corps médical. L’application leur permet d’échanger des données en toute sécurité grâce au chiffrement de celles-ci. Ces dernières ne font que transiter par le système et ne sont pas stockées dans le cloud. Andaman7 n’a pas accès aux informations échangées entre le patient et l’hôpital. Outre les aspects “sécurité”, Andaman7 permet ainsi un strict respect de la vie privée des patients.

Que récompense le Prix de l’Innovation remis par Patient Numérique ? 

VK : Ce prix couronne une solution qui est déjà implémentée – il ne s’agit donc ni d’un prototype ni d’un outil à l’état de projet – au sein d’une institution de soins de santé et qui se caractérise par son degré d’innovation ou d’usage technologique. Le lauréat de cette année est Michel Raze et son équipe, chef du service des Applications Informatiques et coordinateur du département informatique du CHU de Liège, pour le développement d’une passerelle entre le DPI de l'hôpital et Andaman7. Aujourd’hui, 3.000 patients reçoivent leurs données automatiquement.

Comment est née la collaboration avec le CHU de Liège ?

VK : Les tout premiers contacts ont été établis il y a deux ans sous la forme de discussions informelles. Celles-ci ont débouché sur un accord entre le professeur Philippe Kolh, chirurgien cardiovasculaire et président du département de la Gestion des Services d’Information du CHU (et président de Patient Numérique), Julien Compère, administrateur délégué du CHU, et Pierre Gillet, directeur médical du CHU.
Nous avons développé un outil d’intercommunication dans l’intérêt du patient, tout en tenant compte de la sécurité des données, de leur nature et d’un délai de 30 jours visant à permettre aux équipes médicales de prendre connaissance des informations en amont pour optimiser l’accompagnement du patient.

Quelles sont les opportunités de développement dans le futur ?

VK : Tout d’abord, nous souhaitons mettre en place une transmission des informations du patient (ou des infirmier·ères) vers l’hôpital. Aujourd’hui, les données sont transmises dans un seul sens, c’est-à-dire de l’hôpital vers le patient. Je rappelle d’ailleurs qu’il s’agit d’un service gratuit. Dans le cadre du suivi à domicile du patient souffrant de maladies chroniques – graves et moins graves – comme le diabète, les troubles cardiaques ou du sommeil, le burn-out ou la dépression, notre objectif est de voir le patient encoder lui-même des informations dans Andaman7, de simples notes à des données provenant d’appareils connectés (montres qui mesurent les battements de cœur, glucomètre, tensiomètre) en passant par des réponses à des questionnaires envoyés par l’hôpital. Par ailleurs, Andaman7 est ouvert à une mise en compatibilité avec les logiciels des médecins généralistes pour une meilleure circulation des données entre les différents acteurs. Mais ceci nécessite la collaboration des éditeurs de logiciels pour médecins généralistes qui, jusqu’à présent, n’ont pas beaucoup oeuvré dans l’intérêt des patients, malgré le bien-fondé de l’approche, les lois et les demandes de certains médecins.

Vous souhaitez également participer à des projets de recherche. Pouvez-vous nous en dire plus ?

VK : Dans le cadre d’essais cliniques, des sociétés pharmaceutiques testent de nouveaux médicaments en collaboration avec des médecins qui sélectionnent des patients. On administre ainsi un traitement aux participants pour étudier la relation entre le traitement et l'évolution d'un état de santé. Andaman7 peut recueillir le feed-back du patient ainsi que diverses données utiles à l’étude clinique et les renvoyer de manière anonyme à la société pharmaceutique ou la CRO. Ces échanges se font toujours avec le consentement explicite et éclairé du patient. Andaman7 propose également d’intervenir dans les études cliniques mettant en présence des fabricants de dispositifs médicaux (p. ex. un pacemaker), des médecins et des patients. C’est l’avènement des PRO (Patient Reported Outcomes) et de la RWE (Real World Evidence).

CONTACTEZ NOUS

Articles recommandés : ScarPath remporte tous les prix!Andaman7 remporte le "Agoria Mobile e-Health Award 2016"

Share

Téléchargez gratuitement Andaman7

download Apple IOS download Android